RDC : 60 ans après l'indépendance, APROVATOUR regrette l'absence d'une politique sur l'innovation du tourisme

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Approvatour

L’Agence pour la Promotion et la Valorisation du Tourisme (APROVATOUR) constate avec amertume que soixante ans après l’accession de la République Démocratique du Congo (RDC) à l’indépendance, le secteur du tourisme demeure toujours dans les oubliettes des autorités.

Dans son message à l’occasion de la commémoration de ce jour historique, APROVATOUR fait remarquer qu’à l’heure où « d’autres pays se développent grâce au tourisme, en RDC, le gouvernement ne privilégie que le secteur minier et pourtant, le tourisme contribue également dans le développement durable d’un pays ».

« L’Agence pour la Promotion et la Valorisation du Tourisme  » APROVATOUR » regrette qu’aucune politique (stratégie) de la part du gouvernement congolais pour l’innovation du tourisme dans ce pays, n’est mise en place pour faire face aux concurrences malgré plusieurs dénonciations et plaidoiries des acteurs intervenant dans ledit secteur ».

Pour cette structure, « cette mauvaise politique permet à ses pays voisins qui n’ont pas des potentialités touristiques qu’elle, de bien se positionner sur le marché du tourisme à l’instar du Rwanda où le visa touristique coûte 30$ pour un séjour de 30 jours alors qu’en RDC, il est à 100$ pour 14 jours poussant ainsi, les nationaux comme étrangers d’aller visiter les pays limitrophes ».

Ainsi, elle pense qu’il est temps « pour les autorités congolaises de mettre le secteur du tourisme parmi leurs priorités car il apporte aussi sa contribution au développement socioéconomique du pays et permet de tisser des relations et d’échanges des diversités entre les peuples ».

APROVATOUR appelle  le gouvernement à renforcer la sécurisation des sites touristiques, du personnel, encadrer les habitants vivant autour de ses sites pour la protection de la biodiversité, mettre en œuvre des innovations dans ce secteur.

Reagan Ndota

Sondage politique

Est-ce que la mise à l'écart Kabund du Bureau Mabunda va-t-elle fragiliser la coalition FCC-CACH ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Approvatour

Sondage politique

Est-ce que la mise à l'écart Kabund du Bureau Mabunda va-t-elle fragiliser la coalition FCC-CACH ?
Votez

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Dernières actualités
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!