A la prison de Ndolo, André Lite inspecte les conditions carcérales des détenus

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20200724 100715

Après avoir visité quelques prisons des provinces, le Ministre des Droits Humains, André Lite a débuté mercredi la ronde des maisons carcérales de Kinshasa. Objectif, se rendre compte de conditions carcérales des détenus.

Psx 20200724 100645

Première étape de sa visite, la prison militaire de Ndolo. On sait bien que cette maison carcérale est la plus touchée par le covid-19. Nombreux prisonniers ont été infectés par la pandémie.

Ayant en sa charge la promotion et le strict respect des droits de l’homme, André Lite a fait un meilleur choix de commencer par Ndolo. Sur place, le patron des Droits Humains s’est entretenu avec les responsables de la prison. A cette occasion, le commandant de la prison de Ndolo, le colonel Flory Manga a exposé les problèmes qui rongent cette maison carcérale.

A l’issue de cette séance de travail, André Lite s’est fait une idée de ce qui pourra être la prochaine intervention du gouvernement pour améliorer les conditions de vie des détenus et surtout pour que leurs droits soient respectés.

Psx 20200724 100701

«Ceux qui sont en prison ont plus besoin d’une réelle attention de la part du pouvoir public par rapport aux droits qui sont les leurs. C’est pour cette raison que nous avons décidé ce jour de venir à Ndolo, très prochainement ça sera à Makala, comme on l’a fait d’ailleurs pour bien d’autres prisons à travers le pays. Ça nous permet le moment venu de nous adresser au gouvernement de la république par rapport à un certain nombre de préoccupations et de doléances qui nous ont été adressées dans le but d’améliorer davantage les conditions carcérales dans la prison militaire de Ndolo».

Après Ndolo, le Ministre des Droits Humains va poursuivre sa tournée à la prison centrale de Makala. Pour André Lite, le vrai monitoring de la situation détaillée sur les droits fondamentaux passe par un travail de fond sur le terrain. Normal donc qu’il palpe les réalités de chaque maison de détention avant l’intervention attendue du gouvernement.

Athanase Mwenge

Sondage politique

Est-ce que la mise à l'écart Kabund du Bureau Mabunda va-t-elle fragiliser la coalition FCC-CACH ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20200724 100715

Sondage politique

Est-ce que la mise à l'écart Kabund du Bureau Mabunda va-t-elle fragiliser la coalition FCC-CACH ?
Votez

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Dernières actualités