DCMP : Ayi Idiambitue dénonce l'opacité dans la gestion financière de Vidye Tshimnga et exige un audit

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20200705 162205

Après seulement quelques jours de la tenue de l’Assemblée Générale Ordinaire (AGEO) du DCMP, le feuilleton de la gabegie du comité Vidye Tshimanga refait surface.

En effet, au nombre des imaniens qui lèvent la voix pour dénoncer le désordre caractérisant la gestion des finances du comité Vidye Tshimnga, figure en première ligne Ayi Idiambitue, président de la section football qui a démissionné en pleine saison sportive 2019-2020.

« L’audit a pour rôle d’évaluer le club par rapport à nos statuts. Aujourd’hui, nous avons relevé des soucis graves de transparence dans la gestion du club. Est-ce que nous laissons ce problème demeurer? », s’est demandé le Président démissionnaire de la section football du team vert et blanc en quête de la destination du montant de 4 millions de dollars américains issus de la subvention de l’État congolais et de la Raw bank.

« Vous ne pouvez pas, en huit mois avec 4 millions de dollars, avoir un problème des athlètes de cinq mois », a-t-il précisé en ajoutant que l’enveloppe salariale du DCMP est actuellement évaluée à moins de cent mille dollars américains, puisque revue à la baisse après le départ de Aubin Minaku et Hassan Abdallah.

Psx 20200705 162230

« Le plus grand salaire du club aujourd’hui tourne autour de USD 2.500 si je m’abuse. Le reste, lorsque vous êtes incapable de gérer 50.000 dollars le mois dans les 4.000 dollars. 500.000 dollars pour assurer le paiement des athlètes pendant toute la saison en raison de nauf mois…les rémunérations, ce sont les premiers besoins, les premières contraintes du club« , a-t-il poursuivi.

Il suggère que cette affaire soit réglée à temps, en vue d’éviter au prochain comité d’hériter d’un passif inquiétant

« Moi, je ne m’explique pas qu’en huit mois, le trésorier général du Daring Club Motema Pembe ne soit pas en mesure de dire aux imaniens que la subvention de l’État, c’est USD 1.800.000. Il faut une réunion sérieuse au niveau du conseil d’administration élargie pour qu’on sache pourquoi ces failles, pourquoi ces faiblesses dans la gestion des finances du club. Les finances, c’est le nerf de la guerre. Tout le combat aujourd’hui c’est au tour de ça », a-t-il répété plus d’une fois sur les antennes de HV Télévision.

L’autre question qui fâche pour ce groupe d’imaniens est celle liée au programme d’action annoncé par le comité Tshimanga. Ayi Idiambitue et les siens veulent savoir où en est le comité en place avec son projet présenté le 6 juillet 2019, au cours de l’Assemblée élective tenue à l’hôtel Luntu.

« Le comité est entré en fonction le 6 juillet sur base d’un projet. Nous sommes aujourd’hui à mi mandat,…Les choses telle qu’elles ont été présentées au niveau de l’Assemblée, sommes-nous toujours dans ce projet ? ou au regard des accords comme décidé, nous avons quitté le projet et maintenant le club va prendre en charge sa gestion quotidienne ordinaire sans projet? », s’est interrogé l’ancien Président de le section football.

Dans cette optique, Ayi Idiambitue a insisté que le Président du comité de gestion de DCMP avait promis un début de formation des jeunes et la construction d’un centre sportif. Une année après, il est temps pour lui de s’expliquer devant l’Assemblée sur ce qui en est réellement fait.

Pour le camp Ayi Idiambitue, cette rencontre sollicitée sera une occasion d’évaluer chaque personne à qui les immaculés ont confié une mission au sein du comité, l’ancien responsable de la section football y compris.

 » … généralement on croit souvent que c’est tout le monde qui a falli », a-t-il lâché.

Toujours perplexe quant à la manière dont les 5 millions de dollars américains de prévisions budgétaires pour la saison 2020-2021 seront répartis, Ayi Idiambitue a dit compter sur cette rencontre entre immaculés pour tirer les choses au clair, avant d’ assurer qu’il n’envisageait plus réintégrer le comité, mais reste imanien.

Pour rappel, Ayi Idiambitue avait démissionné au courant de la saison passée à la suite des divergences l’ayant opposé à Vidye Tshimanga, Président du comité de gestion. Il dénonce désormais à qui veut l’entendre la gestion anarchique du club fondée sur la gabegie financière au détriment des joueurs et des membres du staff technique.

Charles Masudi

Sondage politique

Est-ce que la mise à l'écart Kabund du Bureau Mabunda va-t-elle fragiliser la coalition FCC-CACH ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20200705 162205

Sondage politique

Est-ce que la mise à l'écart Kabund du Bureau Mabunda va-t-elle fragiliser la coalition FCC-CACH ?
Votez

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Dernières actualités