RDC : les prises de position du Cardinal F. Ambongo taxées de partisanes par certains ressortissants de l'Espace grand Équateur

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20200701 173742

Les propos tenus par le Cardinal Fridolin Ambongo, l’archevêque de Kinshasa lors de sa dernière sortie médiatique le mardi 30 juin dernier, date marquant le 60 ème anniversaire de l’indépendance de la RDC, ne font pas l’unanimité au sein de l’opinion nationale.

Pour Lokumba Longendo Nkoy, analyste politique et s’affichant comme originaire de l’Espace grand Équateur, le cardinal Ambongo a agi en véritable instigateur de la haine envers certaines personnes citées ou plus ou moins clairement désignées.

Il cite le cas de Jeanine Mabunda, présidente de l’Assemblée Nationale qui, selon lui, est le plus éloquent. Il estime que les propos tenus contre elle par le cardinal notamment en ce qui concerne les projets des lois des députés Minaku et Sakata sont des attaques ciblées et sans fondements solides.

« Si on peut concéder au Cardinal un défaut de formation sur les procédures parlementaires, on peut imaginer une carrence d’informations sur la question, avant de livrer à la vindicte populaire une personne lors d’une cérémonie aussi solennelle. Le cardinal ne peut ignorer que la présidente de l’Assemblée Nationale n’a pas de pouvoir absolu. Ainsi, elle ne peut pas s’opposer à l’évolution normale d’un projet de loi initiée par les élus du peuple », a-t-il indiqué.

M. Lokumba a, par ailleurs, affirmé que les éléments introduits par les projets des lois Minaku-Sakata ne sont pas une nouveauté dans la gestion de la magistrature du parquet, bras séculier de l’exécutif dans sa politique judiciaire.

Quand au choix des confessions religieuses porté sur l’ancien secrétaire exécutif de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) Ronsard Malonda en remplacement de Corneille Nangaa, Lokumba Longendo Nkoy regrette l’idée de l’archevêque de Kinshasa de se faire passer comme celui qui doit décider en dernier ressort.

« Il est pathétique de constater ce plaidoyer prodomo du Cardinal qui tente de faire croire à l’existence d’une sorte de veto qu’il aurait sur la désignation du président de la centrale électorale », a-t-il renchéri.

Psx 20200703 190345

Il rappelle finalement que la République Démocratique du Congo est un État laïc et que la centrale électorale a plus d’une fois été dirigée par des personnalités adoubées par l’Eglise catholique, sans que les autres confessions religieuses n’en fassent une question de vie ou de mort.

Pour rappel, lors de son homélie le 30 juin dernier, le Cardinal Fridolin Ambongo avait fait mention de deux points concernant la position de l’Eglise catholique.

À propos de la CENI, il a noté, de la part de la Présidente de l’Assemblée Nationale une attitude de mépris vis-à-vis de l’Eglise catholique, de l’Eglise protestante et de la population congolaise. Et la deuxième preuve du mépris que l’Assemblée Nationale a pour le peuple congolais, c’est par rapport aux trois propositions Minaku-Sakata.

Germain Coucou Diantama

Sondage politique

Est-ce que la mise à l'écart Kabund du Bureau Mabunda va-t-elle fragiliser la coalition FCC-CACH ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20200701 173742

Sondage politique

Est-ce que la mise à l'écart Kabund du Bureau Mabunda va-t-elle fragiliser la coalition FCC-CACH ?
Votez

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Dernières actualités