Sensibilisation contre le covid-19 dans les marchés de Kinshasa : Mission accomplie pour l'Ucofem

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20200723 182036

L’Union congolaise des femmes des médias (Ucofem) a clôturé ce jeudi 23 juillet sa campagne de sensibilisation « Masolo ya Covid-19 » dans les principaux marchés de la ville de Kinshasa. Pendant près d’un mois, plus de cinquante mille personnes ont été sensibilisées dans plus de quarante marchés de la ville à travers les radios sans fréquence de ces marchés.
Img 20200723 Wa0090

La directrice exécutive nationale de cette association des femmes des médias a confirmé ce bilan à ouraganfm.cd. Pour Anna Mayimona, les objectifs fixés ont été atteints. Les vendeurs et vendeuses qui passent leurs journées aux marchés et quelques clients ont été conscientisés sur le danger que constitue cette terrible pandémie du covid-19 et également sur la nécessité de respecter les gestes barrières dans ce milieu à risque qu’est le marché. Quelques vendeurs et vendeuses ont pu bénéficier des masques de protection et des gels hydroalcooliques.

Par ailleurs, la directrice exécutive nationale de l’Union congolaise des femmes des médias a salué l’enthousiasme et la détermination des membres de l’Ucofem qui étaient descendues sur le terrain pour cette sensibilisation. Elle a aussi relevé l’implication et la mobilisation des responsables des marchés qui ont accueilli et accompagné spontanément l’Ucofem dans cette activité. En mettant à la disposition des équipes leurs différentes radios sans fréquence.


« Certains administrateurs des marchés nous ont même proposé de poursuivre la sensibilisation toujours à travers ces radios, car le danger est toujours présent », a indiqué Anna Mayimona qui s’est réjouie que le message soit très bien accueilli par les bénéficiaires. Toutesfois, quelques difficultés ont été rencontrées, notamment avec certains jeunes qui ont montré une certaine hostilité aux équipes de sensibilisation, sous prétexte que le covid-19 n’existe pas. Sur d’autres sites, les vendeurs et vendeuses ont manifesté le besoin en termes de masques et gels hydroalcooliques.
La pandémie n’étant pas encore éradiquée, la directrice exécutive nationale de l’Ucofem a rassuré que les femmes des médias vont continuer à faire la sensibilisation, tant à travers les médias que dans leurs milieux de vie.

Psx 20200723 182101

La campagne de sensibilisation Masolo ya Covid-19 a été lancée le 24 juin dernier par l’Union congolaise des femmes des médias, en partenariat avec la troupe théâtrale NGEMBA. Cela, grâce à l’appui de la Fondation Paul Allen à travers l’organisation non gouvernementale internationale Internews. La campagne a consisté à sensibiliser dans les marchés par des sketchs radiodiffusés, appuyés par des messages émis par les sensibilisatrices d’Ucofem sur les radios des marchés.

Manzu Lydie

Sondage politique

Faut-il arracher la présidence de la CENI aux confessions religieuses ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20200723 182036

Sondage politique

Faut-il arracher la présidence de la CENI aux confessions religieuses ?
Votez

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Dernières actualités