Willy Bakonga aux sénateurs : " Près de 4 millions d'enfants ont réintégré le système éducatif "

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20200701 205920

Le Ministre d’État, en charge de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) Willy Bakonga a affirmé mercredi 01 juillet au cours de la plénière du Sénat, que près de 4 millions d’enfants ont réintégré le système éducatif grâce à la gratuité de l’enseignement, soit une augmentation de 26,5 % par rapport à l’année scolaire 2018-2019.

Pour aboutir à ce résultat, précise-t-il, le gouvernement avait mené une enquête avec l’appui de la Banque Mondiale du 16 octobre au 09 novembre 2019, en vue de s’assurer de l’efficacité des mesures prises pour la gratuité.

« Le Chef de l’État avait pris ses engagements régaliens, une manière de désengager les parents dans le paiement des frais scolaires », a-t-il fait savoir.

Psx 20200701 210100

En effet, le Ministre d’État de l’EPST note avec satisfaction l’accueil de la mesure de la gratuité de l’enseignement auprès de parents. D’où, a-t-il prévenu, sa mise en œuvre nécessite davantage de ressources, d’efforts et de sacrifices.

« Toutes les enquêtes menées auprès des parents d’élèves et des acteurs du système éducatif, concluent qu’il faut non seulement poursuivre l’application de la gratuité au primaire, mais aussi la consolider et la pereniser », a précisé Willy Bakonga.

Par ailleurs, le patron de l’EPST s’est réjoui, au nom du gouvernement, de l’appropriation de la mesure de la gratuité de l’enseignement par les représentants du peuple.

« Vous avez fait de l’éducation le premier poste de dépenses dans le budget de l’État. Montrant par là, la priorité absolue que vous y attachez », a-t-il dit aux sénateurs.

Psx 20200701 205943

Depuis son avènement à la tête du Ministère de l’EPST, Willy Bakonga pose des actes concrets. Pour améliorer le taux de rétention à l’école, il a conduit le gouvernement à organiser avec l’appui du Programme Alimentaire Mondial (PAM), un état de lieux des cantines scolaires.

D’après lui, tous les enfants inscrits doivent dorénavant demeurer à l’école, jusqu’à la fin de leur cycle pour éviter la déperdition scolaire au courant de l’année.

« Ces travaux ont conduit à la mise à jour du Programme National du Cantine Scolaire et de l’élaboration du plan d’action de sa mise en œuvre », a déclaré le numéro 1 de l’EPST.

M. Bakonga a expliqué qu’avant la fermeture des écoles, seule la province du Nord-Kivu bénéficiait de l’organisation de cantines scolaires avec l’appui du PAM ».

L’ambition est d’étendre ce programme dans d’autres provinces. Mais le Ministre Bakonga dit attendre l’exécution d’une ligne budgétaire ouverte dans la loi des finances pour l’exercice 2020, pour mieux agir.

Mputu Patrick-marche

Sondage politique

Faut-il investir les trois nouveaux juges de la Cour constitutionnelle sans le Parlement ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20200701 205920

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Dernières actualités