Violences sexuelles : Béatrice Lomeya réactive le 122, le numéro d'appel de secours

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20200804 190656

L’augmentation exponentielle du taux des violences sexuelles et celles basées sur le genre inquiète davantage le gouvernement congolais et ses partenaires.

Les Fonds des Nations-Unies pour la population parle d’une hausse de 55% au premier trimestre de l’année en cours par rapport à la même période l’année passée. Un drame qui ne laisse pas indifférent le gouvernement congolais et ses partenaires dans la lutte contre ce fléau notamment les Fonds des Nations-Unies pour la population et le Bureau de coordination des Nations-Unies aux Droits de l’homme.

Pour venir en aide aux victimes et faire subir aux auteurs de ces violences le sort qui leur convient selon la loi, les deux parties ont décidé de rouvrir le call center pour le numéro d’appel de secours le 122, un numéro vert gratuit que les victimes ou une quelconque personne peuvent appeler à tout moment pour signaler un cas de violence.

Psx 20200804 190707

La ministre d’État du Genre, Famille et Enfant Béatrice Lomeya a procédé le 03 août 2020 à Kinshasa au lancement officiel de ce numéro dans le cadre de la lutte contre ce fléau en République démocratique du Congo. Selon la conseillère du chef de l’État en matières de violences sexuelles et celles basées sur le Genre, le call center va faciliter aux victimes l’accès à la prise en charge psychologique et juridique à distance comme aussi une orientation adéquate vers les centres hospitaliers de prise en charge sanitaire.

De son côté, la ministre d’État du Genre, Famille et Enfant qui a lancé ce numéro vert de secours a invité les personnes chargées de la réception des appels à privilégier l’usage des langues connues par les victimes qui appelleront afin de créer la confiance.

« La plupart de ces victimes sont dans des milieux où le français n’est pas utilisé comme langue de communication. L’équipe qui va travailler à l’accueil doit proposer à la personne qui appelle de s’exprimer à la langue de son choix afin que la victime parle librement et clairement de ce qui lui est arrivé », a expliqué Béatrice Lomeya à l’assistance.

La réactivation du numéro 122 rentre dans le cadre de la lutte contre les violences sexuelles et celles basées sur le genre qui sont montées en flèche dans cette période de crise sanitaire en RDC.

Manzu Lydie

Sondage politique

Faut-il arracher la présidence de la CENI aux confessions religieuses ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20200804 190656

Sondage politique

Faut-il arracher la présidence de la CENI aux confessions religieuses ?
Votez

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Dernières actualités