CAN Cameroun 2022 : N'sengi Biembe projette un stage bloqué en octobre

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20200901 102439

Christian N’sengi Biembe, sélectionneur principal des Léopards seniors messieurs de la République démocratique du Congo pense à l’organisation d’un stage bloqué au mois d’octobre 2020, en prévision de la double confrontation contre les Palancas Negras d’Angola (9-17 novembre 2020), dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAF) Total Cameroun 2022.

Face à l’enjeu de ces deux rencontres, le patron du staff technique des fauves congolais souhaite affûter ses armes dans un cadre idéal, selon le site officiel de la FECOFA qui évoque également sa volonté de livrer un match amical à l’issue de ce stage.

« Il est, en effet, cohérent de terminer le premier stage de la reprise par au moins un match de haut niveau, dans un excellent cadre de travail. Il faudrait profiter d’un excellent site pour bosser à fond », a-t-il confié à la direction de communication de la FECOFA. La période accordée aux fédérations par l’instance faîtière du football mondial pour se préparer va du 5 au 13 octobre 2020.

Mais avant cela, Christian N’sengi Biembe qui n’a pas la possibilité de travailler physiquement avec ses joueurs suite aux impératifs sanitaires et financiers, pourra se contenter des entretiens techniques visiozoom meetings annoncés au mois de septembre, afin de maintenir l’état d’esprit compétif de ses protégés après autant de temps d’inactivité.

Le stage de la reprise initialement prévu en Tunisie étant annulé, de même que celui du Portugal pour les joueurs évoluant en dehors du continent africain, pour des raisons sanitaires et financières, il est impérieux de mettre tout en œuvre pour l’effectivité de celui du mois d’octobre pour espérer la qualification des Léopards.

Précisons que le coach Christian N’sengi Biembe a élaboré son plan de travail en harmonie avec le chargé des équipes nationales, le vice-président de FECOFA Théobald Binamungu.

Charles Masudi

Sondage politique

Faut-il investir les trois nouveaux juges de la Cour constitutionnelle sans le Parlement ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.