Insécurité dans l'Est : Mabunda et Munubo plaident pour une DDR Communautaire

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20200915 162416

La présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda Lioko a évoqué la situation sécuritaire préoccupante dans la partie Est de la République démocratique du Congo (RDC), au cours la plénière d’ouverture de la session ordinaire de septembre.

Pour la speaker de la Chambre basse du Parlement, il faut penser à l’approche communautaire dans le programme national de la Démobilisation, Désarmement et Réinsertion (DDR), mis en place par le gouvernement congolais.

Ainsi, le rapporteur de la Commission Défense et Sécurité de l’Assemblée nationale, le député Juvénal Munubo appuie cette approche. L’élu de Wakilale au Nord-Kivu fait remarquer qu’il est nécessaire de réinsérer les ex-combattants dans leurs milieux d’origine, afin d’atteindre les résultats souhaités.

« Elle ( Mabunda) a parlé de la nécessité du DDR partout où il y a des groupes armés. Elle a dit qu’il faut explorer la dimension DDR communautaire c’est-à-dire insérer les ex-combattants dans leurs milieux d’origine suivant leurs choix des activités de réinsertion et non les amener en cantonnement loin de leurs milieux. c’est ce qui se faisait avant. On prenait les combattants dans l’Est pour les amener vers Kitona alors il y a une nouvelle approche qui a était discutée au niveau des provinces du Nord-Kivu, Sud-Kivu et Ituri. C’est l’idée de DDR communautaire. J’appuie cette initiative. Je viens de Bunia où j’ai été à la tête d’une délégation parlementaire partie s’enquérir de la situation d’insécurité qui sévit là-bas. il y a nécessité de bien organiser le DDR », a confié Juvénal Munubo à Ouraganfm.cd.

A cette même occasion, la présidente de l’Assemblée nationale a également appelé le gouvernement à doter les forces de sécurité des moyens conséquents pour enrayer l’insécurité dont sont victimes les populations dans l’Est.

Mme Mabunda a promis qu’un suivi sera fait en rapport avec les recommandations formulées par la Commission Défense et Sécurité pendant la session de mars.

Reagan Ndota

Sondage politique

Faut-il arracher la présidence de la CENI aux confessions religieuses ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20200915 162416

Sondage politique

Faut-il arracher la présidence de la CENI aux confessions religieuses ?
Votez

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Dernières actualités