RDC : l'INERA doté des matériels des laboratoires par l'IITA à travers le projet CBSD financé par l'USAID

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Img 20200916 Wa0020

L’Institut international d’agriculture tropicale (IITA), à travers son projet intitulé « CBSD » et financé par l’Agence internationale de développement des États-Unis d’amérique (USAID) », a doté l’Institut national d’études et de recherches agronomiques ( INERA) des matériels des laboratoires, dans le but d’aider la République démocratique du Congo à lutter contre les maladies qui menacent la culture de manioc.

La cérémonie symbolique de remise des matériels a été organisée mardi 15 septembre au Fleuve Congo Hôtel, à Kinshasa.

Img 20200916 Wa0018

Dans son intervention, le ministre de la Recherche Scientifique et Innovation technologique, José Mpanda, a exprimé sa gratitude au président de la République, Félix Tshisekedi pour sa politique visant à permettre au sol de prendre le dessus sur le sous-sol.

Le patron de la RSIT a, en outre, salué le travail abattu par l’INERA et l’appui de l’USAID qui a déboursé plus de 2 millions de dollars américains pour soutenir la RDC dans ce projet agricole.

Img 20200916 Wa0019

S’agissant de la dotation des outils de laboratoire à l’INERA par l’IITA, le numéro 1 de la Recherche Scientifique et Innovation Technologique a assuré que cette acquisition allègera plusieurs tâches à la RDC en permettant notamment le développement de la surveillance des maladies des plantes; en accordant à l’INERA l’autonomie d’analyse et en le rendant indépendant vis-à-vis des autres pays.

Très attaché à son secteur de la recherche scientifique, le ministre Mpanda s’est réjoui du fait que ces matériels devront contribuer à l’expérience des chercheurs dans le secteur.

Img 20200916 Wa0014

Il a également exprimé son souhait de voir cet Institut s’ouvrir à d’autres partenaires, avant de rassurer que les matériels offerts par l’IITA seront utilisés à bon escient.

En sa qualité de représentant du gouvernement américain en RDC, concepteur de l’USAID, l’ambassadeur Mike Hammer s’est chargé de remettre l’échantillon de ce don au ministre de la Recherche Scientifique et Innovation Technologique, José Mpanda Kabangu.

De l’avis des ingénieurs de l’INRA approchés par Ouraganfm.cd, ce lot de matériels est constitué de Génies 3 ( outils servant à prendre des échantillons pour déceler les virus qui envahissent les cultures); des Smartphones dotés d’applications mobiles à même de détecter les différentes maladies qui affectent les plantes ainsi que plusieurs autres consommables utilisables dans la détection de n’importe quel virus nuisible à la bonne évolution des cultures.

Img 20200916 Wa0013

Ainsi, le diplomate américain, Mike Hammer a insisté que pour son pays la sécurité alimentaire à travers le monde, demeure une priorité.

C’est dans ce contexte, explique-t-il, que l’USAID travaille toujours aux côtés de l’INRA afin de renforcer ses capacités à faire face à toute sorte de maladie.

Mike Hammer a profité de cette tribune pour inviter la RDC à redoubler d’efforts en faveur de la promotion de la sécurité et de la lutte contre la corruption pour espérer bénéficier davantage des investissements des hommes d’affaires américains.

Par ailleurs, le diplomate américain s’est dit optimiste quant à la capacité du leadership de Félix Tshisekedi à relever le défi et à soutenir l’INERA.

Img 20200916 Wa0011

Pour sa part, le représentant de l’IITA a relevé que son institution ayant pour mission d’apporter de l’aide aux chercheurs depuis 1974, a mis 4 ans pour arriver ce résultat.

Il a noté que son institution ayant pour rôle d’appuyer les chercheurs, s’ouvre toujours aux potentiels partenaires pour assoir une meilleure collaboration.

Aux dires des donateurs, ces matériels offerts à l’INERA, ont pour particularité d’effectuer un diagnostic rapide ne dépassant pas une heure.

Img 20200915 Wa0037

La RDC étant géographiquement placée en zone tampon entre les pays de l’Est et ceux de l’Ouest de l’Afrique, l’IITA a expliqué que c’est l’une des raisons qui fait qu’on lui accorde une importance particulière, cela en vue de prévenir les maladies des plantes et assurer la sécurité alimentaire.

Voilà pourquoi aux partenaires congolais, l’IITA a exprimé sa satisfaction pour la facilitation et la collaboration durant l’exécution de ce projet.

Img 20200915 Wa0045

A cette même occasion, le directeur général de l’INERA, Mbuya Kankolongo a indiqué que cette dotation des matériels de laboratoire ouvre une nouvelle ère dans la recherche agricole en RDC.

« Ces outils permettront de lutter efficacement contre les bio-agressifs qui mettent en mal l’évolution de manioc et d’autres plantes », a-t-il dit.

Au sujet du manioc pour la protection duquel l’IITA a initié le projet CBSD, le professeur a relevé que la RDC fait partie des pays qui consomme le plus de manioc au monde.

Le représentant du ministre de l’Agriculture empêché, a, quant à lui, rappelé l’impérieuse nécessité de sensibiliser la population et les décideurs sur le devoir de veiller à la bonne santé des plantes.

Img 20200915 Wa0039

D’ailleurs, l’IITA a même élaboré des dépliants pour aider les agriculteurs congolais à lutter contre les bio-agressifs qui constituent un danger pour la culture de manioc.

Ces documents montrent comment lutter contre les névroses racinaires du manioc, en donnant les détails sur les symptômes et les perspectives de lutte.

Charles Masudi

Sondage politique

Faut-il arracher la présidence de la CENI aux confessions religieuses ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Img 20200916 Wa0020

Sondage politique

Faut-il arracher la présidence de la CENI aux confessions religieuses ?
Votez

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Dernières actualités