Sport : les premiers bons points d'Amos Mbayo

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Img 20200909 Wa0037

Le nom d’Amos Mbayo Kitenge restera à jamais gravé dans les annales du sport congolais. L’actuel ministre des Sports et loisirs vient de réussir un grand coup. Grâce à son initiative, il sera octroyé aux animateurs des équipes nationales les numéros matricules, afin qu’ils intègrent l’administration publique.

Une première dans l’histoire du sport congolais. Le Covid-19 a tenté d’étouffer les idées novatrices de ce fils maison très adulé par les sportifs. Après cette tempête, Mbayo commence à égrener maintenant ses différents projets. Avec ça, il marque déjà les esprits.

Img 20200909 Wa0036

Le patron des sports congolais a annoncé la bonne nouvelle, mardi 8 septembre, au cours d’un échange qu’il a eu avec les animateurs des léopards, dans son bureau du stade des Martyrs.

Aux dires d’Amos Mbayo, le chef de l’État, Félix Tshisekedi a promptement accédé à son plaidoyer afin de récompenser les loyaux services rendus par ces compatriotes. Soumise à l’appréciation du conseil des ministres, la proposition défendue brillamment par Amos Mbayo a été approuvée sans difficulté, a-t-il renseigné.

Scéance tenante, le ministre Amos Mbayo a demandé aux deux groupes d’animation antagonistes de Kinshasa de se réconcilier afin de bénéficier de cet avantage offert par la nation.

« Je connais les sacrifices que vous avez toujours consentis. Le chef de l’État le sait également. Pour cela, on a décidé de faire de vous, animateurs des équipes nationales, des fonctionnaires de l’État. Vous serez à la disposition du secrétariat général aux sports », a-t-il déclaré.

En outre, le ministre a précisé que le quota de 30 animateurs a été réservé aux animateurs de Kinshasa. Il s’agit de 20 personnes pour le groupe que dirige « Thomas » et les 10 autres viendront du groupe d’Eveloko. Un autre quota de 10 personnes a été attribué aux animateurs de Lubumbashi en raison de 5 animateurs des léopards venant de Mazembe et 5 de Lupopo.

A cette occasion, Amos Mbayo a rappelé aux animateurs de ne pas être qu’au service des équipes nationales de football, mais d’accompagner plutôt toutes les disciplines sportives représentant la nation aux compétitions internationales.

Aussitôt après, le numéro 1 des sports congolais s’est entretenu tour à tour avec une délégation des sénateurs de Kinshasa et celle de l’Association des dirigeants des clubs de football du Congo (ADFCO). Une deuxième bonne nouvelle. L’État prendra en charge les transports des équipes des Ligues 1 et 2. Deuxième succès de Mbayo.

D’après Lambert Ossango, président de l’ADFCO, lui et ses pairs sont venus exprimer leur gratitude au gouvernement pour avoir répondu positivement à l’une de leurs revendications. Il s’agit de la prise en charge des déplacements des clubs engagés en Ligues 1 et 2 pour la saison sportive 2020-2021.

Par ailleurs, les membres de cette structure ont sollicité auprès de leur ministre de tutelle, la possibilité de rencontrer le chef de l’État pour lui exprimer de vive voix leurs remerciements pour cette réponse positive à cette doléance.

Img 20200909 Wa0038

« Nous sommes venus aujourd’hui, au travers le ministre des sports, dire merci au chef de l’État. Nous avons sollicité auprès du ministre un rendez-vous d’aller voir le chef de l’État et lui dire nos remerciements de vive voix. Ce que le ministre a accepté », a rapporté le président de l’Academie Club Rangers.

Si déjà la subvention des clubs congolais par l’État va soulager énormément les clubs, cependant l’ingénieuse idée d’octroyer des numéros matricules aux animateurs des léopards pour les éviter de finir tristement leur vie après avoir offert des loyaux services à la nation, laissera les noms de Félix Tshisekedi et Amos Mbayo ancrés dans l’histoire sportive congolaise.

Bernard Molisho

Sondage politique

Faut-il arracher la présidence de la CENI aux confessions religieuses ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Img 20200909 Wa0037

Sondage politique

Faut-il arracher la présidence de la CENI aux confessions religieuses ?
Votez

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Dernières actualités