UDPS : Kabund rappelle que les crimes commis contre les combattants ne doivent pas restés impunis

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Images (5)

Le Président ad intérim de l’UDPS, Jean-Marc Kabund a rappelé, dimanche 20 septembre que les martyres atroces subient par leurs combattants dans la nuit du 19 au 20 septembre 2016 ne doivent pas toujours restés impunis .

Kabund l’a fait savoir à l’occasion de la journée des Martyrs de l’UDPS , instaurée par la hiérarchie du parti pour commémorer les combattants succombés durant la période de lutte dans l’opposition.

« Le seul péché, qu’ils auraient commis, c’est de croire à l’idéal combat de nos pères fondateurs, c’est ainsi certains ont été tués de sang froid et d’autres traqués comme des gibiers dans la nuit sinistre du lundi 19 au 20 Septembre 2016, où nos combattants ont été sauvagement assassinés », a-t-il rappelé, devoir de mémoire oblige .

Ainsi, le coup de gueule de l’homme fort de l’UDPS vient-elle d’ouvrir une boîte de Pandore que l’accord entre les deux plateformes au pouvoir (FCC-CACH), semblait refermé pour plusieurs années.

« Ce n’est pas parce que nous avons une portion du pouvoir, que nous devons croire que notre combat a pris fin, car ceux qui ont commis ces crimes sont en face de nous dans la coalition. Ces crimes ne doivent pas restés toujours impunis », a martelé le Jean-Marc Kabund.

À en croire le numéro 1 du parti présidentiel, les crimes ignobles, indescriptibles et imprescriptibles témoignent le manque de l’humanité de la part du régime Kabila.

Cependant, l’élu du Mont-Amba a rappelé que la lutte de l’UDPS a connue une persécution qui a laissé des traces inoubliables .

Il convient de préciser que l’Union pour Démocratie et le Progrès Social (UDPS), a choisi la date du 20 septembre de chaque année pour commémorer ses combattants décédés pendant la longue période de combat dans l’opposition.

Mputu Patrick-Marche

Sondage politique

Faut-il investir les trois nouveaux juges de la Cour constitutionnelle sans le Parlement ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Images (5)

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Dernières actualités