ZLECAF: J.Paluku appelle les experts congolais à adopter les normes capables de faire face à la concurrence internationale

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20200929 194531

Le ministre congolais de l’Industrie, Julien Paluku a lancé mardi 29 septembre 2020, l’atelier sur la mise en place des normes relatives à la Zone de libre échange continental (ZLECAF).

Psx 20200929 194839

« Nous sommes en train d’entrer petit à petit dans la zone de libre échange continental (ZLECAF). Avec l’entrée de notre pays dans cette zone, si nous ne respectons pas certaines normes, nos produits ne seront pas compétitifs sur le marché africain et international. Donc, nous allons être le déversoir de tous les autres produits qui respectent les normes. Et malheureusement, le département de normalisation est mal connu. Quand on parle des normes, les gens se posent la question : c’est quoi ces normes ? Alors que sur le plan alimentaire, cosmétique, électro-technique et environnemental, il faut que nous puissions adopter un certain nombre de règles qui sont déjà adoptées au niveau international pour nous inscrire sur la même orbite que d’autres pays », a rappelé Julien Paluku.

Le président de l’Association des consommateurs des produits vivriers, Patrice Musoko Mbuy a précisé que « ISO 26000 » est une norme qui parle de la responsabilité sociale c’est-à-dire , toute entreprise doit émettre sur le marché un produit de bonne qualité et ce produit ne doit pas causer du tort à la santé du consommateur.

Psx 20200929 194911

« Au Congo, les consommateurs ne sont pas protégés parce qu’il y a plusieurs entreprises qui déversent les eaux usées sur la rue. Sur ce, le consommateur peut tomber facilement malade et il y a la dégradation de la nature. Le sol est dégradé, on ne peut plus faire l’agriculture parce que les entreprises déversent des déchets, qui peuvent aller jusqu’au fleuve et la mer. Et les poissons que nous consommons, sont déjà contaminés par les différents déchets toxiques », a-t-il expliqué.

Psx 20200929 194546

Il sied de noter que le représentant de la société HYDRAC, Vincent Malandala qui participe à ces assises a rassuré qu’ils sont les laboratoires qui permettront d’accompagner le gouvernement afin d’atteindre ses objectifs.

Reagan Ndota

Sondage politique

Faut-il investir les trois nouveaux juges de la Cour constitutionnelle sans le Parlement ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.