10 ans après la création de METALKOL, les masques tombent

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Images (90)

Une décennie après la revisitation des contrats miniers leonins par l’État congolais, la situation dans le secteur n’est guère reluisante. Le pays s’est mis la corde au cou. Les victimes de l’arbitraire peuvent rebondir à tout moment.

En effet, la rédaction d’Ouraganfm.cd vient de mettre la main sur deux correspondances qui montrent que la constitution de la société METALKOL était dictée par la loi de la force et non par le droit. La première lettre était signée par Jeannine Mabunda, ministre du Portefeuille à l’époque. La deuxième fut l’œuvre d’Emile Bongeli, vice-premier ministre chargé de la Reconstruction dans le gouvernement Muzito.

Les stigmates de la compromission

La lettre de Mabunda s’adressait au premier ministre, Adolphe Muzito. En filigrane, elle sollicitait l’implication du chef du gouvernement pour contrer la décision de son collègue des Mines d’alors, Martin Kabwelulu qui tenait à la signature d’un  »Contrat d’association pour la constitution de la société METALKOL SARL. Mabunda attirait l’attention du gouvernement sur le dossier pendant de Kingyamambo Mosonoie Taillings, filiale de FQM dont les titres étaient illégalement déchus. Elle rappelait aussi à l’Etat la nécessité d’un appel d’offres avant la création de METALKOL au cas où le différend avec FQM connaissait un dénouement en faveur de la RDC.

Joignant sa voix à celle de Mabunda à cause d’une flagrante manigance manifeste et insoutenable, Bongeli fustigiait un contrat de gré à gré en recadrant le ministre des Mines et la Gécamines. Dommage, les dés étaient déjà jetés par les caciques du régime qui faisaient plus la politique à la place de l’économie et l’économie à la place de la politique. Muzito quant à lui, est resté aphone sur le dossier. A-t-il cautionné ou endossé l’irrégularité ? Voici les deux lettres en annexe.

Psx 20201017 181138

Psx 20201017 181158

Psx 20201017 180745

Psx 20201017 180850

La vérité est têtue

10 ans après, on connaît les résultats de METALKOL. Seuls les initiés savent si l’Etat congolais a gagné ou perdu. Et si FQM rebondissait pour exiger réparation ?

Gaby Kuba Bekanga

Sondage politique

Faut-il investir les trois nouveaux juges de la Cour constitutionnelle sans le Parlement ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Images (90)

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Dernières actualités