DCMP : Vidye Tshimanga jette l'éponge en pleine tourmente

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20201022 141917

Vidye Tshimanga démissionne de ses fonctions de président de coordination du Daring Club Motema Pembe (DCMP). Il a annoncé cette décision dans une lettre signée le 12 octobre dernier adressée à Jonas Mukamba Kadiata Nzemba, président du conseil d’administration du club omnisports vert et blanc kinois.

Dans cette correspondance, le président démissionnaire évoque ses charges professionnelles, familiales et personnelles comme raison de sa démission.

« …je suis au regret de me rendre à l’évidence que les responsabilités, me dévolues par le chef de l’État, au service de la Nation, ainsi que mes charges familiales et privées sont autant de freins à mon entière disponibilité pour maintenir l’énergie à insuffler au DCMP/K », a écrit Vidye Tshimanga.

A son tour le conseil d’administration a reçu cette démission en demandant à Vidye Tshimanga d’assumer les affaires courantes en attendant que le candidat idéal pour diriger la coordination soit trouvé.

« Nous comprenons la charge de vos obligations tant privées que publiques, et recevons votre lettre de démission avec beaucoup d’amertume. Cela étant, en votre qualité d’administrateur du DCMP/K, nous vous demandons de bien vouloir assumer les affaires courantes et la gestion du club, jusqu’à ce qu’un nouveau candidat répondant aux critères de sérieux, de stabilité financière, d’engagement, d’amour sincère et de maîtrise du DCMP/K se présente afin de vous remplacer valablement », a répondu le président du conseil d’administration du DCMP.

Élu à la tête du comité de coordination du team vert et blanc kinois en juillet 2019, Vidye Tshimanga décide de quitter le navire en pleine période de tourmente au plan financier et sportif.

Par ailleurs, la démission de Tshimanga est interprétée comme un ballon d’essai dont l’objectif est de défier ses détracteurs au sein des Immaculés.

Charles Masudi

Sondage politique

Faut-il investir les trois nouveaux juges de la Cour constitutionnelle sans le Parlement ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.