Insécurité à Djugu et Irumu : S.Ilunga instruit Ngoy Mukena de saisir la justice militaire pour poursuivre les auteurs de différents crimes

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20201016 151822

Le premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba est préoccupé par l’activisme de plus en plus inquiétant des groupes armés dans les territoires de Djugu et Irumu en Ituri.

Selon le chef de l’exécutif national, plusieurs personnes sont tuées et enlevées, des maisons incendiées, bétails emportés et des milliers de personnes déplacées sans abris et vivres.

Dans une correspondance envoyée au ministre de la Défense nationale et des anciens combattants, dont une copie est parvenue à Ouraganfm.cd, le chef du gouvernement central a instruit Aimé Ngoy Mukena de donner injonction à l’auditeur général des Forces armées de la République démocratique du Congo d’engager des poursuites contre les auteurs de ces crimes.

« Je vous instruis de donner injonction à l’auditeur général des Forces armées de la République démocratique du Congo d’initier immédiatement des investigations criminelles sur les allégations des meurtres, des enlèvements, des vols et des incendies volontaires perpétrés contre les populations civiles dans les territoires de Djugu et Irumu, et d’engager, sans désemparer, des poursuites à l’encontre des auteurs présumés de ces crimes abominables qui compromettent gravement la paix et la cohésion nationale, tout comme ils menacent d’effondrement le tissu économique et social de notre pays », a-t-il indiqué.

Par la même occasion, Sylvestre Ilunga engage son ministre à instruire le chef d’état-major général des FARDC de lui faire rapport sur la situation sécuritaire qui prévaut dans cette partie du pays.

« Je vous engage à instruire le chef d’état-major général des Forces armées de poursuivre les efforts soutenus de nos troupes récemment déployées en renfort sur le terrain et d’assurer sans faille la sécurité des personnes et de leurs biens dans les zones concernées, et de me faire rapport circonstancié de la situation sécuritaire qui y prévaut actuellement ainsi que sur les résultats de différentes activités militaires y menées par nos troupes », a-t-il ajouté.

Le premier ministre a, en outre, demandé au ministre des Actions humanitaires et solidarité nationale, Steve Mbikayi de lui tenir pleinement informé de la situation humanitaire dans les deux territoires.

Reagan Ndota

Sondage politique

Faut-il investir les trois nouveaux juges de la Cour constitutionnelle sans le Parlement ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20201016 151822

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Dernières actualités