Rapport Mapping : l'épiscopat congolais exige l'institution d'un TPI pour la RDC

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20201019 184931

Les évêques de la Cenco disent avoir écouté le cris de leur peuple. Ils ont exigé lundi au gouvernement congolais, dans leur message de la 57ème Assemblée ordinaire, de demander formellement l’institution d’un tribunal pénal spécial pour la RDC.

Les prélats catholiques sont animés par l’idée de voir les présumés coupables de violations massives des droits de l’homme évoqués dans le Rapport Mapping répondre de leurs actes.

« Exigeons de notre gouvernement de faire une demande formelle d’institution d’un tribunal pénal spécial pour la RD-Congo afin d’engager des poursuites contre les présumés responsables, internes et externes, des milliers de morts et victimes de violations massives des droits humains évoquées dans le rapport Mapping de 2010 », ont-ils souligné.

L’épiscopat congolais demande à l’État de manifester davantage son autorité et d’exercer son pouvoir régalien, de combattre la corruption, l’impunité et de mettre hors d’état de nuire les complices de l’insécurité afin d’affirmer sa souveraineté vis-à-vis des États tiers.

« Nous exhortons les acteurs politiques à se mettre sincèrement au service du bien commun. En tant que serviteurs du peuple, qu’ils se préoccupent de son bien-être et qu’ils soient prêts à lui rendre compte », ont soutenu les évêques.

L’Eglise catholique a insisté sur l’éveil patriotique en s’appuyant sur les écritures saintes tirées du livre de Romain, chapitre 13 et le verset 11.

« Peuple congolais, l’heure de nous mettre debout et de marcher dans la lumière a sonné. Réveillons-nous de notre sommeil pour un engagement citoyen (cf. Rm13,11) » .

Et de conclure,  » Tenons fort et restons fidèles aux idéaux tracés par nos pères de l’indépendance, pour léguer ainsi aux générations à venir non plus un Congo de pleurs et de larmes, de divisions et de guerres, mais un pays prospère, un Congo de paix, de réconciliation, de fraternité. Il y va de la responsabilité de chacun ».

Mputu Patrick-marche

Sondage politique

Faut-il investir les trois nouveaux juges de la Cour constitutionnelle sans le Parlement ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20201019 184931

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Dernières actualités