JIE : les enfants de Kinshasa déterminés à promouvoir un environnement sain

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20201120 172547

Les enfants et adolescents de Kinshasa réunis au sein de comités d’enfants ont exprimé leur détermination à préserver l’environnement à travers des activités de sensibilisation des communautés ainsi que des plaidoyers auprès des décideurs pour la protection de l’écosystème. 

Ils ont exprimé leur engagement au cours de la cérémonie organisée vendredi 20 novembre par le ministère du Genre, famille et enfant avec l’appui de l’Unicef, à l’occasion de la célébration de la journée internationale de l’enfance (JIE). 

Psx 20201120 172557

Dans le discours lu par l’élève Moïse Ibanda, le vice-président de leurs comités, les enfants ont salué le thème national retenu à savoir, « Je suis adolescent, je m’engage avec ma communauté à préserver l’environnement de la RDC ». Pour eux, ce thème invite à l’action. 

Les enfants et les adolescents doivent être associés aux efforts de protection de l’environnement afin d’apporter leur contribution à la lutte contre le changement climatique. 

Au nom de ses pairs, Moïse Ibanda a invité les autorités à offrir aux enfants, l’avenir de demain, un environnement sain qui va assurer leur plein épanouissement.

 Psx 20201120 172633

« Nous demandons au gouvernement congolais de prendre des mesures obligeant chaque ménage à planter un arbre et à le préserver, à veiller à l’application des mesures sur le reboisement et l’exploitation des forêts, mettre à la disposition des communautés des poubelles, assurer leurs évacuations mais aussi de veiller aux curages des caniveaux ». 

Aux partenaires de la RDC, le porte-parole des enfants a demandé de continuer à soutenir les efforts du pays dans la lutte contre le changement climatique. Il leur a demandé en outre d’appuyer les activités de protection de l’environnement initiées par les adolescents. 

A cette occasion, Moïse Ibanda a remis aux autorités présentes à la cérémonie, son document de plaidoyer pour un environnement sain en faveur des enfants. 

La cérémonie a été marquée aussi par la remise symbolique des jeunes plantes aux présidents de tous les 360 comités d’enfants de Kinshasa, avec pour mission d’aller les planter et d’en prendre soin

.Psx 20201120 172643

Célébrée chaque 20 novembre de l’année, la journée mondiale de l’enfance est la date anniversaire de l’adoption par les Nations unies de la convention relative aux droits des enfants. Cette année l’accent a été mis sur l’implication de l’enfant dans la lutte contre le changement climatique.

 Manzu Lydie

Sondage politique

Faut-il investir les trois nouveaux juges de la Cour constitutionnelle sans le Parlement ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.