Bruno Nsiamina :"Le FC Renaissance est l'équipe des supporters et non de Mukuna, Nsingi ou Musanganya"

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20210113 151448

Ancien président de la commission d’encadrement des supporters du FC Renaissance, Bruno Nsiamina s’insurge contre toute tentative de privatisation de l’équipe des « Oranges ». Opposé à tout changement de statut, il clame haut et fort que ce club appartient aux supporters et non aux individus. C’est du moins ce qu’il a déclaré le mardi dernier lors d’un point de presse tenu dans la commune de Kasavubu.

« Le FC Renaissance est l’équipe des supporters et non de Mukuna, Nsingi ou Musanganya. Prétendre que ce club est la propriété d’une personne, est bien une trahison », a-t-il martelé.

Quant à la mutation du statut du FC Renaissance, l’orateur pense qu’il s’agit d’une aventure sans lendemain. Bruno Nsiamina signe et persiste, Renaissance est et reste une ASBL et non une société. Pour changer de statut, il est impératif de tenir une assemblée statutaire, a-t-il rappelé.

Se voulant toutefois conciliant, Bruno Nsiamina appelle les protagonistes à laver les linges sales en famille. A ceux qui l’interrogent sur l’exclusion de certains dirigeants de l’équipe, l’ancien porte-étendard de supporters affirme qu’aucune disposition statutaire n’accorde jusque-là le droit à Pascal Mukuna d’écarter quiconque de ce club de Kinshasa.

Farouchement opposé à l’idée de faire de Renaissance une société pour exclure les autres, Bruno Nsiamina prévient que des actions de grande envergure seront bientôt menées pour permettre aux supporters du FC Renaissance pour reprendre les rênes du club.

Malgré sa prise de position, le président honoraire de la grande commission d’encadrement des supporters du FC Renaissance du Congo se voit sur la liste des membres de Renaissance société, que le pasteur Mukuna vient de créer.

Intervenant lors d’une conférence de presse qu’il a animée le lundi dernier à Kinshasa, le Secrétaire général aux Sports, Barthélémy Okito, a qualifié d’irrégulière la démarche de Pascal Mukuna, précisant que la démarche n’a ni reçu l’aval de la Ligue nationale de football (Linafoot), encore moins au niveau de la Justice.

Pour sa part, le pasteur Pascal Mukuna continue à clamer qu’il est actionnaire majoritaire de « la société », dont il s’autoproclame président du conseil d’administration.

Affirmant que l’idée de mutation du statut du Fc Renaissance a été proposée au cours de l’assemblée générale de l’équipe, tenue à la fin de l’édition 2017-2018, le pasteur titulaire de l’Assemblée chrétienne de Kinshasa (ACK) assure qu’il est le seul cadre à avoir dépensé plus que tous depuis la création du club.

Charles Masudi

RDC, football, Renaissance, Bruno Nsiamina, Mukuna, société

Sport

Sondage politique

Faut-il changer le mode de scrutin pour l'élection des gouverneurs des provinces ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20210113 151448

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Dernières actualités