Gratuité : l'Église catholique appelle à la prise en charge convenable des enseignants

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20210113 142609

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) note des difficultés dans la  mise en pratique de la disposition constitutionnelle sur la gratuité de l’enseignement dans le contexte actuel.

Devant la presse mercredi 13 janvier 2021, le secrétaire général de la CENCO, abbé Donatien Nshole a évoqué  » le surpeuplement des classes, l’absence des infrastructures pour accueillir les nombreux enfants que la gratuité a amenés à l’école, la démotivation des enseignants NU, NP et les autres mécontents de leur traitement (non-paiement du 2ème et du 3ème paliers) avec comme conséquence les arrêts récurrents des cours occasionnés par le boycott de l’enseignement et des grèves blanches, l’insuffisance des frais de fonctionnement des bureaux gestionnaires et des écoles dont une partie est utilisée pour soulager les NU et les NP ».

Pour mettre fin à cette triste réalité, les évêques catholiques appellent à  la prise en charge convenable des enseignants et des écoles par le trésor public comme promis.

« La CENCO reste déterminée à accompagner le processus de la gratuité de l’enseignement de base qu’elle considère irréversible. Notre vœu est que la nouvelle gouvernance que le peuple congolais attend impatiemment se penche d’urgence sur ce dossier car dans les conditions actuelles, la gratuité  de l’enseignement risque de se transformer en une bombe qui compromettra l’avenir de nos enfants et détruira davantage notre pays, la RDC », a indiqué Donatien Nshole.

La CENCO estime que  le 1,2% des écoles des grandes villes où les parents sont amenés à contribuer, reflète les signes de la désobéissance qu’il ne faut pas encourager mais qu’il faut aussi gérer avec humanité considérant la condition de ces enseignants et les conséquences de manque d’une solution adéquate.

Reagan Ndota

Sondage politique

Faut-il changer le mode de scrutin pour l'élection des gouverneurs des provinces ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20210113 142609

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Dernières actualités