La majorité parlementaire s'appelle  Union sacrée (Ngoyi Kasanji)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20210112 160520

Un miracle. Les diables d’hier sont-ils devenus des anges aujourd’hui grâce à la transhumance politique. Taxé autrefois de sulfureux kabiliste, le député Alphonse Ngoyi Kasanji n’accorde plus de chance de survie au FCC, son ancienne famille politique pour lequel il a mouillé le maillot plus d’une décennie.

 
Face à la presse lundi 11 janvier, Alphonse Ngoyi Kasanji a vivement salué l’acte posé par le questeur adjoint du bureau Mabunda qui a démissionné au lieu de se laisser humilier par vote, vu que la majorité parlementaire a changé de camp.

« Je tiens à féliciter notre questeur adjoint parce qu’il a fait un acte de bravoure et d’élégance. Étant donné que la majorité a changé de camp, il devait tomber. Tout en étant malade, cette pression devait  peser sur lui. Il a facilité la tâche à l’Assemblée nationale de faire autre chose que de s’occuper de son cas. Nous prions pour lui,  pour qu’il recouvre sa santé et qu’il revienne au milieu de nous », a déclaré Ngoyi Kasanji. 

L’ancien gouverneur du Kasaï  Oriental avait pris part à la rencontre entre le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et les députés nationaux favorables à l’Union sacrée de la nation, le dimanche 3 janvier dernier à la Cité de l’Union africaine. Pour Ngoyi Kasanji,  son adhésion à l’Union sacrée est une demande de sa base. 

Théo Démosthène Kalubi 

Sondage politique

Faut-il changer le mode de scrutin pour l'élection des gouverneurs des provinces ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20210112 160520

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Dernières actualités