RDC : le 2ème Congrès de l'UDA originelle ouvert à Kinshasa

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20210115 150508

Le député national, Claudel Lubaya, a ouvert vendredi 15 janvier 2021, le deuxième congrès de son parti politique « Union démocratique africaine (UDA/originelle) », à Kinshasa.

Les assises seront axées sur la refondation totale des structures et fédérations du parti ainsi qu’un examen approfondi des statuts.Psx 20210115 150531

« UDA originelle est et restera une maison ouverte à tous les Congolais de toutes les origines et de toutes les tendances philosophiques. Nous avons vocation à être un parti de masses ,le parti du peuple, issu du peuple et dont le cœur bat au diapason des attentes de toutes les filles et fils de ce pays », a déclaré Lubaya dans son adresse aux congressistes.

Ainsi, l’élu de Kananga estime que le parcours de son jeune parti peut se résumer par l’engagement total pour la liberté, la dignité du peuple congolais et les progrès démocratiques dans le pays.

« A dire vrai, quand on observe le chemin parcouru par ce parti malgré sa jeunesse puisqu’il a été enregistré le 13 janvier 2013, on peut dire d’emblée qu’il n’a cessé d’apporter sa contribution à la consolidation de la démocratie congolaise », s’est-il réjoui.

S’agissant de la stratégie électorale, le membre du G13 a rappelé que son parti avait contribué à la recréation et pris la conduite du regroupement Alliance des mouvements Kongo (AMK).

« Bien que les élections se soient déroulées dans des conditions difficiles, l’AMK a obtenu grâce à la conduite de l’UDA originelle, plus de vingt députés nationaux et provinciaux, marquant de ce fait, son entrée dans les institutions du pays. L’UDA originelle se félicite de ce bilan et espère en faire davantage à l’avenir ».

Bien qu’ayant contribué à l’élection du président Félix Tshisekedi, Claudel Lubaya a souligné que son parti politique s’est vu contraint à s’aligner dans l’opposition par la seule volonté mesquine de la coalition FCC-CACH.

D’après lui, cette coalition s’était emparée du pouvoir et de tous les moyens de l’État de manière exclusive.

Mputu Patrick-Marche

Sondage politique

Faut-il changer le mode de scrutin pour l'élection des gouverneurs des provinces ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20210115 150508

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.
Dernières actualités