Union sacrée : Mende appelle Tshisekedi à veiller au grain pour éviter à la nouvelle coalition le sort du FCC

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Psx 20210113 144000

Le Front commun pour le Congo (FCC) a perdu l’un de ses lieutenants le plus redoutable. Visage du régime Kabila, Lambert Mende a adhéré à l’Union sacrée de la nation du président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Le nouveau membre du camp présidentiel est revenu sur les faiblesses de son ancienne famille politique. Selon Lambert Mende, c’est le manque de la structuration devant impliquer tous les membres qui a conduit à la déconfiture du FCC de Joseph Kabila.

« Le FCC a été conçu au départ comme une plateforme électorale, puis s’est de facto mué en une plateforme politique. Il était doté d’une charte constitutive, mais il a manqué de la structuration qui aurait permis de faire participer tous ses membres à la poursuite de ses objectifs de manière adulte et responsable », a-t-il regretté.

Pour éviter la même fin tragique à l’Union sacrée, l’autorité morale de la Convention des Congolais unis (CCU) appelle le président  Félix Tshisekedi à veiller au grain.

« L’Union sacrée de la nation, dont nous savons maintenant qu’elle est une large coalition gouvernementale, devra permettre d’élaborer un programme de gouvernement. Il appartiendra au président de la République, qui en est l’initiateur, d’en suivre la mise en œuvre au jour le jour, au risque de la voir se déliter », a prévenu Lambert Mende.

Plusieurs membres du FCC ont tourné le dos à Joseph Kabila. Ils disent saisir la main du président Tshisekedi afin de refonder l’action publique. Pour nombre d’entre eux, l’intérêt du peuple congolais doit être privilégié au détriment des positionnements politiques.

Reagan Ndota

Sondage politique

Faut-il changer le mode de scrutin pour l'élection des gouverneurs des provinces ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.