play_circle_filled
pause_circle_filled
volume_down
volume_up
volume_off
Le Direct
Ouragan FM
play_circle_filled
pause_circle_filled
volume_down
volume_up
volume_off
Le Direct
Ouragan FM
play_circle_filled
pause_circle_filled
volume_down
volume_up
volume_off
Le Direct
Ouragan FM
sans titre 1

Mai-Ndombe : Mgr Donatien Bafuidinsoni invite l'IGF à enquêter sur la gestion des finances publiques

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
psx 20210504 100401

Les tensions sociales sont vives à Inongo, chef-lieu de la province de Mai-Ndombe, entre les partisans du gouverneur Paul Mputu Baleilanga et de son adjoint, Jack’s Mbombaka.

Les deux camps se regardent en chiens de faïence. Ils s’accusent mutuellement d’être à la base de la malversation financière qui saigne les caisses de la province.

Face à cette situation qui risque de créer des déchirements de la population, Monseigneur Donatien Bafuidinsoni, évêque du diocèse d’Inongo alerte les autorités de Kinshasa et sollicite en particulier l’implication de l’inspection générale des finances (IGF) pour tirer au clair cette affaire qui occasionne les querelles incessantes à Inongo.

Le prélat catholique s’est exprimé à travers une lettre pastorale intitulée : « N’agissons pas comme des mercenaires », adressée à la population de son diocèse.

« La plupart de ces leaders ou de ces politiciens sont des catholiques. Il faut que je dise un mot, puisqu’on ne sait pas les rencontrer individuellement…Les uns disent que le gouverneur a volé de l’argent, il y a eu mégestion de sa part. Du côté gouverneur, on dit aussi que pendant que lui était absent, les autres ont mal géré… l’argent a été dilapidé, il faut que ceux qui sont censés contrôler les finances du pays dans les provinces viennent constater les faits et nous disent qui a volé et qui n’a pas volé…Il faut qu’on dise ce que l’on a fait de l’argent de la province pour le bien de la population », a expliqué le chef de l’Eglise catholique d’Inongo dans une interview accordée à la presse.

Pour revenir à la lettre, Monseigneur Donatien Bafuidinsoni a exhorté la population de Mai-Ndombe à rester unie et vigilante pour faire face aux velléités de division et d’embrasement de la province causées par les politiciens.

“Ne vous laissez pas tromper par des discours démagogiques et populistes. Formez-vous et informez-vous sur les vrais enjeux de notre province”, a t-il prévenu.

Par ailleurs, l’homme de Dieu a relevé que la province de Mai-Ndombe vit dans une extrême pauvreté. Il a noté que depuis sa création en 2015, les politiques qui se sont succèdés à sa tête, ne font que briller par des promesses et des querelles de positionnement.

Charles Masudi

Sondage politique

Faut-il changer le mode de scrutin pour l'élection des gouverneurs des provinces ?
Votez

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sondage politique

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.

La Newsletter d'Ouragan FM

Recevez du lundi au samedi à 12h une sélection toute fraîche à lire ou à écouter.
En cliquant sur « je m’abonne », j’accepte que les données recueillies par Ouragan FM soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes.